TOUCHE PAS À MON TOIT ! ARCHITECTURE OU MARCHANDISE ?

touchepas3.jpg

Crédit photo : Arnaud Behiels

Conférence de Jean-Luc Moulin, architecte installé dans le Trièves, organisée par les associations « Vivre en Trièves » et « Pour bâtir autrement », le lundi 31 mars 2008, à 20h30 à la salle de cinéma de Clelles.

Balade au fil d’images et de photographies d’architecture :

Objectif de la démarche : créer un doute dans les convictions architecturales de chacun.

Balade qui dénonce le style régional des constructions neuves, que l’on retrouve partout sur le territoire et qui utilise des matériaux industriels pour jouer la similitude avec le bâti ancien.

À force de banaliser les constructions, le style régional est devenu national, indifférent au site, avec des toits à deux pans, des tuiles, des volets en bois et du crépi.

On peut résumer la situation de la construction française selon le schéma suivant :

Beau Laid

Régional National voire international

Artisanat Industriel

Individualisation Série

Individuel Collectif

Liberté Contrainte

Les photos de constructions contemporaines (faisant référence essentiellement à l’Autriche), montrent que ce type de bâti est à l’opposé du style régional, il n’essaie pas de se fondre dans un environnement traditionnel, il est au contraire en opposition avec lui. Il se démarque donc pas son originalité, son professionnalisme en matière d’éco-construction et d’urbanisme.

L’habitat groupé (rare en France, fréquent en Europe du Nord) est un exemple de construction écologique, bio-climatique et d’urbanisme pensé avec des espaces publics et collectifs qui améliorent la qualité de la vie.

La conception française des POS et des PLU, qui interdisent certains matériaux de constructions, est une entrave à la construction écologique.

Il faudrait envisager de modifier certains articles du code de l’urbanisme qui enferme la construction des maisons individuelles dans une législation trop rigide :

Article 6 : implantation par rapport aux voies et aux espaces publics

Article 7 : implantation par rapport aux limites séparatives

Article 8 : implantation des constructions les unes par rapport aux autres sur une même parcelle

Article 9 : emprise au sol

Article 10 : hauteur maximum des constructions

Article 11 : espace extérieur

Ces articles qui régissent l’urbanisme depuis 30 ans ne laissent aucune liberté quant au choix d’une architecture mieux pensée en fonction du site et des désirs de qualité de vie de chacun. Ces articles ont instauré une uniformisation chère aux promoteurs qui peuvent réaliser une marge plus importante.

Construire une maison = vendre un produit.

La construction d’une maison est devenue avant tout un projet marchand.

Il n’y a pas de démocratie en France en matière d’urbanisme et d’architecture

Pour faire changer les choses :

. Déréglementer l’urbanisme

. Établir un état des lieux des constructions et tenter un raccommodage du paysage

. Instaurer la participation collective à l’élaboration des POS

. Instaurer un crédit d’impôt sur l’ensemble du projet de construction (ce qui se fait en Autriche) et non pas que sur le matériel

Texte de Delphine Roux Paris

Un compte rendu plus détaillé sera publié dans les nouvelles du pays et sur le site de Vivre en Trièves: http://vivreentrieves.over-blog.fr/

3 Réponses à “TOUCHE PAS À MON TOIT ! ARCHITECTURE OU MARCHANDISE ?”


  • Merci d’avoir apporté de l’eau à mon Moulin, Mr Jean Luc Dumêmenom, et le flux nouveau de ma conscience battit un nouveau regard sur l’habitat de cette région superbe, mais dont l’habitat tata ne fais pas toujours dans la dentelle teltelle, surtout quand les « maisons » s’amassent en grosses masses hétéroclito-grotesques viellocontemporaines et désordonnées et qui par leur simple présence défigurent un paysage.
    Merci Mr de votre patience explicative et votre langage d’audace qui tranche dans le lard et annonce tout de go de belles vérités sur les marchandises de « maisons ».
    j’ai apprécié, merci Mr Moulin, je tenais à vous le dire, continuez à construire de vraies maison et bâtir l’ossature de nos consciences. ya du boulot !!!

  • merci pour votre blog
    je tiens à préciser que les images présentées provenaient de tous les pays d’europe,allemagne hollande bélgique … et d’autres chine brézil japon…l’architecture moderne a fait le tour du monde.elle s’attache à respecter les sites et à les mettre en valeur .
    Sincèrement avez-vous déjà vu un touriste se promener dans un lotissement?!
    Autre remarque les autrichiens ont une réelle volonté de développer une architecture écologique,respectant l’environnement et à faible consommation d’énergie . Ils ont mis au point un système beaucoup plus intelligent que le crédit d’impôt pour tenir leur objectif avec des aides à la construction plus ou moins importantes selon les réponses architecturales. Les allemands ont des prêts bancaires trés bas pour les maisons passives. Ceux sont des pays qui cherchent l’efficacité plutôt que les effets d’annonces électorales

  • Docteur reblochon

    jean-luc, parole de rebloche, c’est bien envoyé.

Laisser un Commentaire




Fatima NEKKAZ, Candidate du... |
OXYGENE |
Villemomble en mouvement p... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saint-Paul-lès-Dax ville à ...
| Tous ensemble pour Liancourt
| Michaël BRUEL